Innovations disruptives : comment détecter les opportunités

innovations disruptives

Cherchez les menaces et vous trouverez les opportunités.
Car dans chaque menace se trouve une opportunité ou une piste à explorer.
Encore faut-il s’y prendre à temps…
Prenez du recul, faites comme si vous étiez nouveau dans votre secteur.
Et challengez vos certitudes…

Pour ce faire, voici quelques questions à se poser pour détecter les opportunités et les pistes d’innovations de rupture ainsi que les menaces de disruption : Continuer la lecture de Innovations disruptives : comment détecter les opportunités 

Stratégies génériques de Michael Porter : pourquoi elles sont obsolètes

Les stratégies Porter

Le dirigeant d’une PME de 100 salariés s’est adressé à moi en ces termes : « Nous sommes sur un marché très complexe. Nous avons des concurrents très agressifs en prix.
Est-ce que nous devons entrer dans cette guerre des prix ? »
Puis il cite Michael Porter. « Faudrait-il plutôt opter pour une différenciation par le haut, ou bien pour une domination par les coûts ? »

Continuer la lecture de Stratégies génériques de Michael Porter : pourquoi elles sont obsolètes 

Les 4 points stratégiques de l’innovation disruptive

L'innovation disruptive
Dans l’article précédent, vous en avez fini avec cette confusion entre « innovation disruptive » et « deep tech ». Vos perspectives se sont élargies. Il est temps de passer aux étapes stratégiques. En amont de votre projet, les pièges sont bien souvent fatals. Voici 4 conseils qui vous permettront de les éviter. Continuer la lecture de Les 4 points stratégiques de l’innovation disruptive 

Vous n’avez pas besoin de « deep tech » pour créer une innovation de rupture

Innovation de rupture sans deep tech, l'exemple de Nespresso

Le gouvernement français a décidé d’investir dans l’innovation de rupture avec la création d’un fond de 10 milliards d’euros. Il demande à Bpifrance (Banque Publique d’Investissement) de recentrer les subventions sur les start-up de la « deep tech ». L’intention est louable mais le raisonnement est erroné. Continuer la lecture de Vous n’avez pas besoin de « deep tech » pour créer une innovation de rupture