Innovation de rupture, connaitre la typologie pour adopter la bonne stratégie

La typologie de l'innovation de rupture

Au fil des réflexions de part et d’autre de l’Atlantique, le concept d’innovation de rupture s’affine. Les discussions et les études se multiplient et il en ressort une typologie nouvelle.

Pourquoi une typologie de l’innovation de rupture ?

Parce que chaque type d’innovation de rupture a sa propre dynamique. Selon le type, les clients l’adoptent plus ou moins rapidement, la réaction des concurrents est plus ou moins forte.

Cette typologie vous aide à mettre au point votre stratégie

En fonction de tous ces éléments, vous serez en mesure d’établir des objectifs et un plan d’action réalistes. Vous pourrez aussi élaborer des stratégies avec le modèle d’affaires et la cible adéquats.

  1. La rupture de sens
    Elle innove en donnant un nouveau sens au produit ou au service. C’est par exemple l’iPhone qui transforme le sens du smartphone : plutôt qu’un téléphone permettant de gérer ses mails et son agenda, le smartphone devient un appareil universel facilitant la vie grâce à de multiples applications faciles à manipuler. C’est Nest qui transforme le sens du thermostat : plutôt que donner la possibilité à l’utilisateur de contrôler la température en la programmant, le thermostat devient un objet qui apporte une température confortable sans que l’utilisateur n’ait besoin de le programmer. C’est la Tesla Model S qui transforme le sens de la voiture électrique : plutôt qu’une voiture citadine et non polluante, elle devient une voiture de luxe, puissante, silencieuse et non polluante.
  2. La rupture « nouveau marché »
    Elle crée un marché en permettant à des clients de faire quelque chose qui n’était pas possible auparavant. C’est par exemple Airbnb qui offre à des voyageurs de s’intégrer dans la vie locale n’importe où dans le monde en louant à un tarif abordable un logement chez l’habitant. C’est l’offre de Netflix qui, à son lancement, louait des DVD livrés par la poste, évitant à ses clients de se déplacer dans un magasin. C’est le Cirque du Soleil qui crée un spectacle inédit à mi-chemin entre le cirque et la comédie musicale. C’est Sigfox qui offre une solution pour connecter des objets à internet alors qu’ils n’ont pas d’alimentation en énergie.
  3. La rupture « par le bas »
    Elle rend accessible une solution à des clients qui n’avaient pas les moyens de l’acheter. Ce sont par exemple les vols lowcost dans le transport aérien avec des tarifs nettement moins chers que ceux des compagnies traditionnelles. C’est la voiture Logan de Dacia, une voiture neuve au prix de l’occasion. C’est Skype qui permet de faire une vidéoconférence gratuitement avec un correspondant n’importe où dans le monde. C’est le compte Nickel, un compte bancaire à frais réduits ouvert à tous sans conditions de ressources.

Ces types d’innovation de rupture ont été décrits par différents auteurs au cours des dernières années. C’est Clayton Christensen qui est l’auteur de la rupture par le bas (« The innovator’s dilemma », 1997) et de la rupture nouveau marché ( « The innovator’s solution », 2003). Plus tard, c’est Roberto Verganti qui a formalisé le concept d’innovation par le sens (« Design driven innovation », 2009).

Inscrivez-vous gratuitement à ce blog…
Dans les articles à paraitre sur ce blog, nous verrons plus en détail les enjeux et les impacts de chaque type de disruption sur les résultats et la réussite des entreprises qui les mettent en œuvre, notamment, la cible visée, le business model et la vitesse de développement liées à chaque type de stratégie disruptive.
Un guide pour prendre les bonnes décisions
Par ailleurs, je prépare un ouvrage sur l’innovation de rupture qui paraitra aux Editions EMS à l’Automne 2018. C’est un travail qui a pour objectif de vous conseiller sur les meilleures stratégies et les méthodes les plus adéquates pour votre projet d’innovation. Il vous servira de guide pour y voir plus clair dans le foisonnement actuel.

Inscrivez-vous à ce blog pour être informé en avant-première
de la parution de cet ouvrage.

Quel sujet préférez-vous suivre ?

Pour prouver que vous n'êtes pas un robot,
merci de répondre à cette simple question:

En savoir plus…
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

8 réflexions au sujet de « Innovation de rupture, connaitre la typologie pour adopter la bonne stratégie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *