Archives pour la catégorie Innover sans risque

Innovation : comment tester un nouveau produit tout en gardant le secret ?

secret pour son nouveau produitRécemment, Antoine, directeur d’une de mes entreprises clientes, m’a dit ceci : « nous sommes en train de mettre au point un nouveau produit. Nous sommes convaincus qu’il va bouleverser le marché. Mais nous devons garder le secret jusqu’au dernier moment pour éviter d’être copiés par les concurrents. C’est pourquoi nous ne pouvons pas interroger les clients ou distributeurs sur la capacité du marché à accepter le produit. Or nous avons absolument besoin de leur feedback. Auriez-vous une solution ? » Continuer la lecture de Innovation : comment tester un nouveau produit tout en gardant le secret ? 

Innovation: prenez-vous trop de risques ?

Diminuer les risques de l'innovation incrémentaleDans le précédent article « Innovation de rupture: neutraliser les risques, c’est possible ! », j’aborde le sujet de la prise de risques et de l’innovation.

J’explique comment diminuer drastiquement les risques de l’innovation de rupture.

Voyons maintenant comment diminuer les risques de l’innovation incrémentale.

Parce que l’innovation incrémentale consiste à améliorer les produits existants dans la continuité, elle semble beaucoup moins risquée que l’innovation de rupture. C’est le type d’innovation le plus utilisé dans les entreprises. Continuer la lecture de Innovation: prenez-vous trop de risques ? 

Innovation: neutraliser les risques, c’est possible !

L'innovation sans risqueLa revue Alternatives Economiques a publié récemment un article intitulé « Innover ? Ce n’est pas forcément une bonne idée ». Selon l’auteur, l’innovation est risquée.
Bien que cet article comporte des erreurs de raisonnement et de nombreuses lacunes concernant le processus d’innovation des entreprises, la question est légitime. Quel est le risque encouru par l’entreprise et comment le maîtriser ? Continuer la lecture de Innovation: neutraliser les risques, c’est possible ! 

Quirky : rendre l’innovation à la portée de tous

Innovations imaginées par les internautesQuirky est un exemple ambitieux de business model innovant qui utilise la motivation et la créativité des internautes (crowdfunding et crowdsourcing).

Qui n’a pas rêvé d’inventer un produit innovant, même s’il n’en a pas les moyens ? C’est ce que propose Quirky à tous ceux qui le veulent. Continuer la lecture de Quirky : rendre l’innovation à la portée de tous 

Innovation de rupture : comment se protéger des copieurs ?

Protèger une innovation de ruptureC’est la question que l’on m’a posée lors d’une conférence. Les entreprises pensent immédiatement aux brevets. Mais la réponse n’est pas là. La parade se trouve dans la façon dont vous déployez votre innovation sur le marché.

La réussite de votre innovation de rupture réside dans l’aveuglement de vos concurrents :

Voici les étapes que vous devez suivre dans votre stratégie d’innovation de rupture pour développer votre marché en évitant d’être copié :

  1. Lancez-vous sur un petit marché :
    Vous testez le marché. Vos concurrents n’y prêteront aucune attention : ils ne chercheront pas à vous imiter, parce que leur attention se porte sur les marchés de masse.
    Lire aussi :
    Innover face à des concurrents plus puissants
    Pourquoi innover sur une niche
    Innovation de rupture : comment Facebook a pris son envol
  2. Vos concurrents trouvent votre innovation inutile, mais vos clients l’adoptent…

    Vous sortez du schéma mental dominant de votre secteur. Par votre innovation de rupture, vous proposez un produit hors normes qui répond à des besoins latents insatisfaits. Vos concurrents le jugent sans avenir… Ils ne chercheront pas à le copier ! Par exemple, lorsque les Crocs furent lancés, les professionnels du secteur de la chaussure n’en voulaient pas !

    Lire aussi :
    Innovation de rupture : Mama Shelter où la logique dominante du secteur a été remise en question
  3. Sur votre niche, vous constituez une communauté de clients fidèles

    Vous confortez votre position en améliorant constamment le produit et en créant un lien fort avec les premiers clients qui l’ont adopté. Vous étiez le précurseur, vous devenez la référence au fur et à mesure que la communauté s’agrandit. Dans cette phase, les concurrents sous-estiment le potentiel de votre offre parce que votre solution est en marge des solutions traditionnelles. Vous êtes seul sur votre marché.
  4. Votre marché a grandi

    La communauté a grandi et votre chiffre d’affaires commence à intéresser vos concurrents. Mais c’est trop tard : même s’ils commencent à vous imiter, votre marque est, aux yeux du public, la référence. Au fil du temps, vous avez acquis un savoir-faire spécifique aux besoins de ce marché que vos concurrents n’ont pas. Vous pouvez donc conforter votre position et vos marges en gardant votre longueur d’avance.
    Lire aussi :
    L’exemple de Salomon : créer et conserver son avantage concurrentiel face à des concurrents plus puissants

Chez vos concurrents, les dirigeants ne font confiance qu’aux concepts qui ont fait leurs preuves. Ils ne croient pas à ce qui est hors du schéma mental de votre secteur… Ils ne voient pas le potentiel immense d’une innovation de rupture, alors que vos clients l’ont compris ! C’est là votre chance. Ils ne chercheront à vous imiter que lorsqu’il sera trop tard !