Archive for janvier, 2016

Innovation de rupture, quelles compétences vous faut-il ?

L'innovation de rupture et ses compétencesEst-ce que tout le monde dans l’entreprise peut contribuer à une innovation de rupture ? Ou est-ce réservé à quelques fonctions spécifiques ? C’est la question qu’on m’a posée récemment lors d’une conférence que je viens de donner en Grèce.

L’innovation de rupture n’est pas nécessairement technologique

L’innovation disruptive peut révolutionner l’usage ou l’expérience-client, un concept ou le business model. Elle n’est pas réservée uniquement aux ingénieurs, ou aux services de R&D. Elle n’a pas de frontières et peut concerner tous les services de l’entreprise.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter les articles suivants :
La définition de l’innovation de rupture
Les clés de l’innovation de rupture

Il faut éviter de s’enfermer dans les schémas existants

Lorsqu’on tente d’améliorer l’existant, une des démarches les plus difficiles est de s’en extraire. Par exemple , quand on utilise la méthode de la Matrice du Business Model, méthode très judicieuse, nous avons tous tendance à commettre une même erreur. Nous nous enfermons dans le modèle que nous cherchons à améliorer, alors qu’il faudrait tout repenser.

Au contraire, si vous interagissez avec TOUS les services de votre entreprise, en étant ouvert et sensibilisé aux idées diverses, même celles qui paraissent à priori saugrenues ou inintéressantes, vous pouvez trouver le chemin vers une innovation de rupture.

Voici quelques exemples :
  • Au service de la R&D, un ingénieur était passionné de plasturgie…
    Chez Swatch, un jeune ingénieur de l’équipe R&D était fasciné par les possibilités de la plasturgie, à une époque où l’industrie horlogère s’interdisait d’utiliser ce matériau. C’est lui qui a été à l’origine du premier prototype de la Swatch…
    Voir l’article sur le livre d’Elmar Mock et Gilles Garel « la fabrique de l’innovation »
  • Dans l’équipe marketing, un spécialiste qui venait d’un autre secteur…
    Franz Sprecher venait du monde de la mode et s’entoura de designers pour faire d’une montre un accessoire de mode fantaisie et déjantée.
  • Quand le service informatique développe une compétence unique
    Amazon n’est pas seulement un des leaders du e-commerce. Il est devenu le leader du Cloud Computing en capitalisant sur ses compétences informatiques. En effet, l’entreprise est experte dans la gestion des masses colossales de transactions pour son activité de commerce en ligne. Elle est notamment capable d’absorber des pics de trafic inévitables à Noël. C’est en ouvrant cette capacité à d’autres entreprises (par exemple les autres acteurs de l’e-commerce) qu’elle a créé Amazon Web Services, son service très rentable de Cloud Computing.
  • Quand le service ressources humaines aime l’humour…
    Southwest Airlines n’a pas seulement innové en inventant les vols low-cost. Ses stewards racontent des blagues hilarantes aux passagers pendant les vols. Ils rendent distrayants des voyages qui sont souvent ennuyeux. C’est en exigeant que les candidats à l’embauche aient le sens de l’humour que le service RH a réussi cette innovation.
Trois leçons à retirer :
  1. Ne limitez pas l’innovation à un seul métier !
    Tous les métiers peuvent être concernés par l’innovation de rupture, les services commerciaux, la supply chain, le SAV, la garantie qualité, etc… Si vous êtes au comité de direction d’une entreprise, ne limitez pas l’innovation à un métier, comme la R&D ou le marketing. En ouvrant l’innovation aux autres fonctions de l’entreprise, vous facilitez l’innovation dans TOUTES les composantes de votre business model, c’est-à-dire dans tous les aspects de votre business.
  2. Soyez ouvert aux idées et aux compétences inattendues
    Les compétences transversales, les parcours internes au sein de votre entreprise ou les parcours atypiques à l’extérieur sont une source inépuisable d’innovation.
  3. Des innovations plus difficilement copiables
    De telles innovations sont plus difficiles à copier par les concurrents. En effet, une innovation limitée à la R&D et au marketing est souvent facile à détecter car elle est a un impact visible sur les produits. Par contre, les innovations dans d’autres fonctions de l’entreprise sont aisées à dissimuler par votre entreprise et donc difficiles à imiter par d’autres.
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather