Archive for janvier, 2015

Les 3 situations où l’innovation ouverte apporte vraiment un plus…

innovation ouverte

L’innovation ouverte est un sujet très à la mode. Elle a du sens dans un monde où le partage d’idées est rendu si facile grâce à internet et les réseaux sociaux.

Mais elle fait peur aux entreprises. Travailler en partenariat avec d’autres parait difficile. Vous avez le sentiment de perdre le contrôle, vous craignez de perdre du temps à cause de malentendus.

Alors, dans quel contexte l’innovation ouverte a-t-elle un sens ? A quel moment faut-il faire l’effort de s’ouvrir à d’autres ? De mon expérience, voici 3 situations où l’entreprise acquiert un véritable avantage à s’engager dans l’innovation ouverte.

1 – Lors d’une avancée technologique

Lors d’une rupture technologique (avancée technologique importante),de nombreuses entreprises ont tendance à s’enfermer dans le schéma mental de leur secteur et à manquer des opportunités.

Par exemple, les constructeurs automobiles peinent à vendre leurs voitures 100% électriques malgré des produits très bien finis et un budget publicitaire conséquent. C’est parce qu’ils ont conçu la voiture électrique comme un remplacement direct des voitures actuelles. Ils sont restés confinés dans le schéma mental habituel du secteur.

Au contraire, l’AutoLib de Bolloré rencontre le succès. Pourquoi ? Parce qu’il a compris que la voiture électrique échoue à répondre à un besoin basique : l’autonomie. Pour résoudre ce problème, il a élargi sa façon de penser. Sa démarche d’innovation ouverte l’a aidé à modifier sa perspective. Avec l’aide de 4 partenaires dont 3 ne venaient pas de l’automobile, il a élaboré un concept qui répond à des besoins réputés insolubles : trouver une place de parking en ville et garantir une autonomie suffisante.

Les 4 partenaires sont les suivants : Blue Solutions, spécialiste des batteries, Polyconseil, spécialisée dans les projets informatiques de mobilité intelligente, la Mairie de Paris et Pininfarina, concepteur d’automobiles (seul partenaire issu du monde de l’automobile).
Pour plus de détails sur ce choix stratégique, vous pouvez lire l’article sur l’innovation dans le secteur automobile

2 – Quand le secteur est en panne de croissance

Vous pouvez créer la croissance grâce à une combinaison inéditede compétences.

Dans les secteurs comme celui de l’hôtellerie où la crise perdure depuis 2012, il est difficile de trouver de nouveaux vecteurs de croissance. Et pourtant c’est l’exploit que réalise le Mama Shelter, chaine d’hôtels innovante qui a réussi son pari avec le premier Mama Shelter à Paris. Elle se permet d’ouvrir deux hôtels en 2012 (Marseille et Istanbul), deux hôtels en 2013 (Lyon et Bordeaux), et un hôtel à Los Angeles en 2014.

Ce succès est dû à la collaboration de 4 personnalités qui apportent chacun une expertise unique : Serge Trigano, ancien patron du Club Med, Philippe Starck, designer à la réputation mondiale, Alain Senderens, chef qui a révolutionné la cuisine haut de gamme, Cyril Aouizerate, philosophe urbaniste.

C’est ce bouquet inédit de compétences qui a permis de créer un concept en rupture. C’est unhôtelbranché qui allie des prestations hors du commun et des prix modiques. Grâce à sa démarche d’innovation ouverte, qui a abouti à une innovation de rupture, il se fait remarquer en générant la croissance là où les autres n’en trouvent pas.
Pour plus de détails, vous pouvez lire mon article
Innovation de rupture: l’exemple du Mama Shelter

3 – Si vous êtes en manque d’idées

Si votre budget est limité ou si vous n’avez pas d’idées, ou bien si vous avez un projet initial, mal dégrossi, pas du tout abouti, vous pouvez vous lancer dans la co-conception ou la production participative (crowdsourcing) via des plateformes internet spécialisées et les internautes le complèteront.

C’est une source d’idées puissante. Ce type d’innovation ouverte permet de créer et de tester le produit en même temps, parce que les internautes sont non seulement vos co-créateurs, mais aussi vos futurs clients !

J’ai traité ce sujet dans l’article :
Quirky, rendre l’innovation à la portée de tous

Pour conclure, l’innovation ouverte (open innovation) est une source incroyable d’opportunités. Les talents auxquels vous faites appel doivent provenir d’un secteur étranger au vôtre. C’est la condition d’une collaboration fructueuse.

Enfin, un aspect peu abordé mais important mérite votre attention. Dans le cadre d’un dispositif d’innovation ouverte, votre entreprise doit protéger ses secrets stratégiques. Etre ouvert, c’est très bien, mais sans naïveté excessive…

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather