Archive for novembre, 2012

Entreprise innovante: le secret pour trouver des idées…

Les idées innovantes sont déjà dans votre entreprise...On me pose souvent la question : « y a-t-il une méthode pour trouver des idées innovantes ? » Il n’y a pas à proprement parler de méthodologie au sens classique du terme, pour trouver de nouvelles idées d’innovation. Mais je parlerais plutôt d’une démarche.

Trois constatations
  1. Les entreprises détiennent, au sein même de leur structure, du bas jusqu’en haut de leur hiérarchie, beaucoup plus d’idées innovantes qu’elles ne l’imaginent. Ces idées sont souvent porteuses d’un grand potentiel mais les entreprises ne le voient pas.
  2. Le schéma mental (la culture) de l’entreprise ayant été forgé par les réussites du passé, constitue, dans l’esprit de tous, une sorte de base solide et rassurante sur laquelle le personnel de l’entreprise s’appuie. L’expertise que l’entreprise développe, génère inéluctablement des a priori implicites et des réflexes mentaux, qui finissent par masquer les nouvelles opportunités.
  3. Penser autrement, en dehors du cadre habituel de pensée, apparaît, aux yeux des entreprises, comme une aventure risquée, allant à rebours de l’expertise acquise, alors que c’est le seul et unique moyen de découvrir de nouvelles opportunités à fort potentiel.
Mes conseils :
  • Chercher des idées d’innovation, c’est très bien. Mais il y a plus rapide et plus efficace : réexaminez d’abord les idées qui ont été prématurément éliminées parce qu’elles ne correspondaient pas avec le cadre de pensée de l’entreprise.
  • Faites confiance à la sérendipité, c’est à dire au fait de trouver « par hasard » des idées à fort potentiel alors que l’on cherchait tout autre chose. Par exemple, c’est en cherchant à faire un site de comparaison entre les filles les plus sexy de son école que Mark Zuckenberg eut l’intuition du potentiel d’un site de données personnelles qui est devenu Facebook.

La créativité, l’ouverture d’esprit sont nécessaires mais pas suffisantes. Il faut aux entreprises une démarche qui consiste à réexaminer des idées trop vite écartées, à élaborer des stratégies disruptives pour transformer ces idées, initialement perçues comme non viables, en opportunités majeures.

Voici quelques exemples de stratégies d’innovations de rupture qui ont permis de transformer des idées innovantes en succès commerciaux:
Innover face à des concurrents plus puissants, les exemples de Salomon et Crocs
L’innovation de rupture, le remède à la stagnation, les exemples de Nespresso et de l’Iphone
Pourquoi innover sur une niche ?, l’exemple de Air Liquide
Innover et créer de la valeur en temps de récession, l’exemple de la revue XXI
Comment une innovation de rupture trouve son marché, l’exemple de l’Ipod
Stratégie d’innovation, êtes-vous en train de faire fausse route ?, ou comment une bonne idée mal ciblée peut conduire à l’échec…

En complément de cet article, je vous invite à lire aussi:
D’où viennent les idées d’innovation ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Entreprises innovantes : comment faire face à l’imprévisible

Actuellement, l’environnement des entreprises innovantes est extrêmement imprévisible. Il est difficile pour les entreprises d’orienter leur stratégie. Et les ambitions sont souvent revues à la baisse. Je pense que c’est une erreur…

N’hésitez pas à poser des objectifs ambitieux

Voici l’exemple d’Olivier Soudieux, aventurier et expert des environnements incertains. Son objectif, traverser 5000 km sur l’eau, de Montréal au Nord du Canada, en kayak. Le problème, c’est que le trajet est si long qu’il faut des provisions en quantité suffisante, dont le poids ralentit la progression. C’est donc impossible.

Olivier Soudieux a donc imaginé une solution : utiliser un cerf-volant
pour tracter le kayak. La vitesse étant multipliée par 3, cette solution rend le projet possible.

Quand les experts vous disent : « C’est impossible »…

Olivier Soudieux s’est adressé à un spécialiste des kayaks et à un expert en cerf-volant. Ces experts lui ont expliqué que son projet était irréalisable. Dans ce genre de situation, les entreprises renoncent trop souvent à leur projet, ce qui est une perte majeure d’opportunités.

La méthode employée par Olivier Soudieux :

Olivier Soudieux a fait travailler les experts ensemble dans un processus essais-erreurs. Il a poussé les experts dans leurs retranchements en cherchant de manière rigoureuse la cause des échecs. Il relevait toutes les incohérences et les contradictions issues des présupposés de chaque domaine d’expertise. C’est à la suite de cette collaboration que la solution a été mise au point.

Mes conseils pour les entreprises innovantes :

  1. N’hésitez pas à vous fixer des objectifs ambitieux, même s’ils sont
    apriori impossibles à atteindre
  2. N’écoutez pas les experts qui vous disent que c’est impossible
  3. Challengez-les et faites-les travailler ensemble
  4. Procédez par essais-erreurs pour mettre au point votre solution…
Table ronde
L’incertitude, une chance pour l’entreprise
Le 15 novembre 2012 à Paris
Mes co-équipiers sont :
Olivier Soudieux et Jean-Marie Stiffel, expert du marketing de différenciation
Cliquez ici pour plus d’informations
Cliquez ici pour vous inscrire.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather