Innovation de rupture : l’exemple du Mama Shelter

Un exemple d'innovation de rupture, le Mama ShelterEn juin 2011, j’ai écrit, en collaboration avec Laurence Lehmann-Ortega, cet article paru L’Expansion Management Review. En voici le résumé :

Une innovation de rupture dans l’hôtellerie

L’innovation de rupture n’est pas réservée aux nouvelles technologies. Dans des domaines aussi variés que l’hôtellerie, les services de transport de fonds, l’agroalimentaire… des stratégies de rupture sont possibles et apportent un succès pérenne aux entreprises qui se lancent.

Selon les principes traditionnels de la stratégie d’entreprise, vous avez le choix entre :
– vous différencier par le haut (faire mieux pour plus cher) ou
– vous différencier par le bas (stratégie du low-cost)
Mais vous pourriez aussi innover en proposant mieux pour moins cher !
C’est le pari réussi d’un hôtel très spécial, le Mama Shelter.

Le Mama Shelter concilie luxe et low-cost. Une literie de haut de gamme, mais dans les chambres, les  surfaces inutiles ont été supprimées. Tout est fait pour inciter les gens à se rencontrer dans les espaces communs accueillants : restauration et design haut de gamme mais prix modique. Le modèle économique est rentable au bout de 2 ans d’exploitation commerciale.

4 principes de l’innovation de rupture:

  1. Anticiper un marché qui n’existe pas encore :
    Il faut observer les tendances en cours d’émergence, à la manière d’un anthropologue décryptant une communauté. Les études de marché traditionnelles sont inopérantes…
    Lire aussi: Innover par la méthode des scénarios dynamiques
  2. Remettre en question les recettes existantes :
    Les projets d’innovation de rupture n’entrent dans aucune des catégories existantes. Le Mama Shelter défie les règles généralement admises dans l’hôtellerie et invente un nouveau business model. Pour pouvoir élaborer une stratégie de rupture, il faut remettre en question la logique dominante du secteur.
  3. Créer une dynamique stimulée par la passion :
    Il faut s’entourer de partenaires créatifs, iconoclastes et passionnés. Pour le Mama Shelter, Serge Trigano a attiré Philippe Stark et le chef de cuisine Senderens. Des employés et les premiers clients, passionnés par l’idée de sortir des sentiers battus, sont venus. C’est un processus d’innovation ouverte, plus efficace que si l’on innovait seul.
  4. Viser grand, tout en commençant petit :
    Il faut d’abord tester le concept : ouvrir un premier lieu. Vous êtes en mode essai/erreur. Vous pouvez peaufiner le concept avant de le déployer à une plus grande échelle. Votre stratégie de rupture comble les besoins d’un vaste marché. Commencer petit en créant un nouveau marché présentant un vaste potentiel vous permet d’acquérir un avantage concurrentiel car vos concurrents ne comprennent pas tout de suite votre concept. Lorsqu’ils comprennent, vous avez déjà pris une longueur d’avance… et ils auront du mal à vous copier…
    Lire aussi: Pourquoi innover sur une niche

Lire aussi:
Innover par la méthode des scénarios dynamiques

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

8 commentaires

  • Je trouve l’exemple du mama Shelter fantastique. Où est cet hôtel que j’y aille ?
    Et comment reproduire ça dans d’autres domaines ?

  • Très intéressant, Merci pour le partage. Très bonne et courageuse initiative dans le domaine de l’hôtellerie.

  • […] de l’incertain » de Philippe Cahen aux Editions Kawa Lire aussi sur ce blog: Innovation de rupture: l’exemple du Mama Shelter Comment innover en diminuant les […]

  • […] Interpréter correctement les besoins des clients et sortir d’un schéma mental erroné C’est la première étape pour innover en période de crise. Les clients ne savent pas toujours exprimer clairement leurs besoins. Il n’est pas toujours facile de les décrypter. A ce titre, l’exemple de la presse papier est édifiant. Constatant la désaffection des lecteurs, obnubilés par Internet, ils ont supposé, à tort, que l’information immédiate et les articles courts sont les facteurs-clé du succès. La revue XXI a compris que les lecteurs apprécieraient des articles de fond. Lire aussi : Innovation de rupture: l’exemple du Mama Shelter […]

  • […] les professionnels du secteur de la chaussure n’en voulaient pas ! Lire aussi : Innovation de rupture : Mama Shelter où la logique dominante du secteur a été remise en […]

  • […] Mama Shelter : secteur de l’hôtellerie Cet article présente 4 autres principes fondamentaux d’une stratégie disruptive d’innovation […]

  • […] : une valeur inespérée à un prix nettement inférieur aux solutions actuelles. Par exemple, le Mama Shelter est une nouvelle chaîne d’hôtels qui offre des prestations inespérées pour beaucoup de […]

  • […] une autre startup TSOH Actstart ivities organise elle des compétitions sportives en entreprise. Innovation de rupture : l’exemple du Mama Shelter. En juin 2011, j’ai écrit, en collaboration avec Laurence Lehmann-Ortega, cet article paru […]

Rejoignez la discussion