Archive for novembre, 2010

Inscrivez-vous à la conférence et posez vos questions

Conférence :
"Les communautés de passionnés, un nouveau levier de réussite pour l’innovation"

Comment Salomon a réussi à devenir leader sur son marché 
face à des concurrents beaucoup plus puissants ?

Le 7 décembre 2010 à 8h00 à l'hôtel Bedford, Paris 8ème

Places limitées : INSCRIVEZ-VOUS

Lorsque Patrick Pons de Vier et moi-même parlons de cette expérience, on nous pose souvent les questions suivantes :

  • Comment Salomon a-t-il eu l’idée de se lancer dans le Trail Running à une époque où le marché n’existait pas encore ?
  • Comment Salomon a-t-il fait pour établir un contact avec la communauté des passionnés et le maintenir ?
  • Pourquoi les concurrents n’ont-ils pas utilisé leur puissance pour marginaliser Salomon ?
  • Quel était l’état d’esprit de l’équipe qui a réalisé l’innovation ? 
Posez vos questions dès maintenant !

C’est à vous. Posez vos questions en postant un commentaire en dessous.

Vos questions seront traitées par Patrick Pons de Vier, directeur de l’activité Footwear de Salomon et Benoit Sarazin, dirigeant de FarWind Consulting, spécialiste de l’innovation de rupture, pendant la conférence. Un compte rendu de la conférence avec la réponse à ces questions sera publié dans les jours qui suivent. 

Les leçons à tirer de l’expérience de Salomon: la marque Salomon a innové en créant le marché des chaussures de course en montagne (Trail Running). Elle avait des concurrents beaucoup plus puissants. Et pourtant elle les a surpassés en utilisant la puissance de la communauté des passionnés. Elle a tout d’abord séduit les pionniers du Trail Running avec ses produits. Elle a ensuite agrégé une communauté de plus en plus vaste. Enfin, elle s’est imposée comme la marque de référence auprès des détaillants. En quatre ans, Salomon  est devenue le leader incontournable du marché.

Mardi 7 décembre 2010.
Hôtel Bedford, 17, rue de l’Arcade, 75008 Paris.
  • Accueil à 8h00 ; conférence de 8h30 à 10h00
  • Participation aux frais : 30 € TTC (Viennoiseries et café compris)
  • Métro : Madeleine, Auber, Saint Lazare. Parking : Garages de Paris, Parking Vinci Madeleine, Parking Vinci Malesherbes. 

Inscrivez-vous en utilisant le lien vers le site d'amiando

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Innovation de rupture : comment Facebook a pris son envol…

innovation de rupture, tous les conseils de Benoit Sarazin

Le créateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a utilisé une des règles de l’innovation de rupture : voir grand et commencer petit. Il a ainsi acquis un avantage concurrentiel durable qui l’a propulsé bien plus haut que les nombreux réseaux sociaux qui existaient avant Facebook.

C’est ce qui m’a frappé lorsque j’ai vu le film « The social network » qui raconte la naissance de Facebook.

Voyez grand en visant un marché à gros potentiel.

Lorsque Mark Zuckerberg lance la première version de Facebook, il répond à un besoin essentiel des internautes : se montrer en ligne et partager des éléments de sa vie avec ses amis. Il cible un marché gigantesque. Il n’en connaît pas la taille et n’a pas une idée précise de ce que sera Facebook dans quelques années. Il sait juste que ce sera grand.

C’est ce que je conseille à mes clients qui mènent une innovation de rupture: voyez grand. Ciblez un besoin  universellement et largement répandu.  Apportez un bénéfice majeur sur un marché présentant un large potentiel.

Commencez petit sur une niche qui vous servira de tremplin.

Bien que le potentiel de Facebook paraisse grandiose, Mark a démarré par un objectif très limité. La première version de Facebook était un réseau social fermé pour les étudiants de l’université de Harvard. La fonctionnalité était réduite et Mark l’a programmé seul en quelques semaines. Il l’a ensuite étendu à d’autres universités américaines puis mondiales jusqu’à accueillir aujourd’hui 500 millions d’utilisateurs.

Suivez l’exemple de Mark. Lorsque vous créez un nouveau marché, commencez petit. Vous limiterez votre investissement. Vous recueillerez immédiatement l’avis des clients dans votre niche et vous collerez au plus près à leur besoin. Votre offre sera de haute qualité et elle provoquera l’adhésion croissante de nouveaux clients.

Viser grand et commencer petit, cela parait paradoxal. Et pourtant, c’est une clé de l’innovation de rupture. C’est la formule pour attirer une clientèle grandissante et fidèle. C’est le moyen de construire un avantage concurrentiel durable qui rendra les concurrents impuissants.

Lire aussi:
Pourquoi innover sur une niche ?
L’étape préalable d’une innovation de rupture: identifier un nouveau marché

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather