Archive for avril, 2009

Les vidéos de la conférence : « les opportunités cachées de vos marchés »

Le petit déjeuner-débat organisé par Camino le 26 mars sur le thème "Dans la crise, où sont les opportunités cachées de votre marché ?" a été un succès.

Pour tous ceux qui n’ont pas pu y assister, voici les points forts de la conférence et les vidéos correspondantes :

-    L’innovation de rupture par Benoit Sarazin. Dans la crise, beaucoup d’entreprises tombent dans le piège de la fuite en avant : élargir la cible d’un produit existant. D’autres tombent dans le piège de l’aveuglement : ignorer une rupture. La crise accélère les ruptures dans le marché car les résistances des clients s’amenuisent et ceux-ci acceptent plus facilement des solutions innovantes. C’est le moment d’envisager une innovation de rupture : les opportunités se multiplient alors que les concurrents sont tétanisés. Benoit énonce 3 clés de l’innovation de rupture : 1- elle est réalisée avec un budget modeste ; 2- elle est conçue par des passionnés ; elle est ciblée sur les besoins latents des clients. Regardez la vidéo en cliquant sur le lien : http://www.dailymotion.com/video/x8v6i2_les-opportunites-cachees-3eme-parti_tech

-    Les besoins latents des clients
par Jean-Claude Maret. Dans la crise actuelle, les clients changent
beaucoup plus vite. Une solution est de mieux comprendre ses clients
pour identifier le décalage qui existe entre l’offre de l’entreprise
et les attentes de ses clients. La clé est de s’intéresser aux besoins
latents des clients. Bien que réels, ils ne sont pas exprimés de
manière explicite par les clients. Par contre, ils créent des champs
d’exclusivité où l’entreprise acquiert un avantage durable sur ses
concurrents.  Regardez la vidéo en cliquant sur le lien : http://www.dailymotion.com/video/x8v7d7_les-opportunites-cachees-1ere-parti_tech

-    Vendez mieux et économisez vos forces
par Claire Grassi. Dans la crise, ce ne sont pas seulement des besoins
des clients qui changent, ce sont aussi les décideurs. Si vous vivez la
pression sur les prix, une perte de part de marché, une difficulté
croissante à signer les ventes, regardez si vous parlez aux bons
décideurs. Dans le business B to B, de nombreux décideurs interviennent
dans la décision d’achat. En remettant en question leur cible de
décideurs, les commerciaux peuvent retrouver l’efficacité commerciale. 
Regardez la vidéo en cliquant sur le lien :http://www.dailymotion.com/video/x8v964_les-opportunites-cachees-2eme-parti_tech

Bonne lecture !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather